LA CONVERSATION RAE L'ARGENTINE VERS LE MONDE

À Buenos Aires, la chanson française au féminin

“La Impertinente Señorita Orquesta”, « L’Impertinente mademoiselle Orchestre » ce sont quatre femmes de Buenos Aires qui, avec art et une bonne dose d’humour, reprennent des classiques de la chanson française et interprètent aussi leurs propres compositions : Analía Rosenberg, Daniela Horovitz, Melina Kyrkiris et Soledad Maciel.

Nous avons bavardé avec cette dernière avant leur présentation jeudi 1 novembre à 21 heures, à Bebop Club, rue Moreno 364.

Production et présentation : Eric Domergue / À la technique : Guillermo Vega / Web : @CheloAyala